Tutoriel en français expliquant comment mettre en ligne son site internet de A à Z, depuis l’achat du nom de domaine, du VPS d’hébergement, de la mise en place de Docker sur le VPS et du déploiement des conteneurs de gestion du site internet et de son certificat SSL.

L’infrastructure sera composé d’un reverse proxy Nginx, de deux conteneurs chargés de la mise en place périodique du certificat SSL Let’s Encrypt, d’un conteneur pour l’applicatif WordPress et un dernier conteneur en charge de la base de données liée à WordPress.

https://shop.gandi.net/fr/domain/suggest?search=domaine

https://www.ovh.com/fr/domaines/

L’achat d’un VPS chez OVH, Gandi ou FirstHeberg :

https://www.ovhcloud.com/fr/vps

https://www.gandi.net/fr/hosting/p/vps

https://www.firstheberg.com/fr/vps-kvm-ssd-windows-linux

La liste des commandes effectuées sur le VPS pour l’installation de Docker (sous Debian 10 Buster) :

apt-get install apt-transport-https ca-certificates curl gnupg-agent software-properties-common

curl -fsSL https://download.docker.com/linux/debian/gpg | sudo apt-key add –

add-apt-repository « deb [arch=amd64] https://download.docker.com/linux/debian buster stable »

apt update

apt install docker-ce docker-compose

Le déploiement du reverse proxy pour la gestion des certificats Let’s Encrypt :

git clone https://github.com/evertramos/docker-compose-letsencrypt-nginx-proxy-companion

mv .env.sample .env

sh starts.sh

docker ps

Le déploiement du WordPress et de sa base de données :

git clone https://github.com/evertramos/docker-wordpress-letsencrypt.git

mv .env.sample .env

nano .env

docker-compose up -d

docker ps