Dans la nuit de Jeudi à Vendredi, l’équivalent de 29 millions d’euros ont été piratés sur la plateforme d’échanges de cryptomonnaies japonaise BitPoint Japan.

Il s’agirait d’une erreur dans le système de transaction des fonds sortants de l’entreprise.

Aucune information supplémentaire n’a été fournie et les analyses se poursuivent…

Les 2 tiers du montant dérobé appartenaient à des clients et le reste à la plateforme. Seuls les hot wallet ont été impactés.

Les devises impactées sont du Bitcoin, du Bitcoin cash, de l’Ethereum, du Litecoin et du Ripple.

L’action du groupe à perdu 18,6 % en bourse à la suite de cette annonce.

Car BitPoint Japan n’est qu’une filiale d’un groupement plus important spécialisé dans la mise au point de logiciels de cryptage et dans le développement de l’industrie automobile, le tout représentant environ 41 millions de dollars en bourse.